Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog myriamcau par : Myriam Cau
  •   le blog myriamcau par : Myriam Cau
  • : Blog de libre expression, société, politique, culture, écologie, les Verts, Environnement, Nature, les gens, les coups de coeur, en colère, Roubaix, la région Nord Pas de Calais, la planète, poésies...
  • Contact

Texte libre

53 choristes verts
prennent d'assaut la Mairie de Roubaix



Roubaix, municipales 2008
                                                             

Recherche

Evénements

 

 

Archives

9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 15:59

00438548Vice-Présidente du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais en charge du Développement Durable, de la Démocratie Participative, c'est avec espoir et enthousiasme que j'ai présenté ce jour en séance plénière le lancement du Budget participatif des lycées. Donner aux lycéens voix aux chapitre, leur permettre de proposer, d'innover et d'imaginer l'amélioration de leur cadre de vie ou les équipements qui soutiendront leurs projets éducatifs, artistiques,de développement durable, technologiques ou sportifs, leur donner le pouvoir réel de choisir ce qui leur parait le plus important et prioritaire, mettre en oeuvre ce qu'ils auront voté après une véritable mise en débat argumenté : c'est cette ambition d'une citoyenneté active des jeunes au lycée que nous avons porté et défendu au sein de l'executif régional; Le budget participatif des lycées est un élément constitutif de  l'agenda 21 des lycées, et donc de la participation citoyenne au service du développement durable;

Aujourd'hui nous engageons une expérimentation sur 5 lycées (ruraux /urbains, d'enseignement général /d'enseignement professionnel, du nordµ/du pas de calais). Il s'agit des lycées professionnels Lavoisier de Roubaix, du lycée Blaise Pascal de Longuenesse, du lycée professionnel du détroit de Calais, du lycée agricole de Radinghem, du lycée professionnel Jacques le Carron à Arras...

Avec près de 100 000 € par lycée, nous ne voulons pas faire de la démocratie participative cosmétique et demander aux lycéens de choisir la couleur du papier peint : ce sont les moyens de véritables projets pour améliorer le cadre de vie ou appuyer les initiatives de la communauté éducative. Cette démarche s'adresse en effet à toute les acteurs de la vie lycéenne : lycéens, professeurs, parents d'élèves, administration et personnels techniques avec ce principe démocratique simple : 1 participant = 1 voix. Elle se déroulera en différentes étapes : discussion au conseil d'administration, réunion ouverte à tous de proposition et d'échange, étape d'instruction technique et financière, seconde réunion ouverte à tous ave débat et argumentation au regard de l'instruction des propositions terminée par un vote de chacun, et enfin mise en oeuvre après passage dans le circuit décisionnel du Coseil Régional. L'ensemble de la démarche se déroule sur une année scolaire de septembre à juin. J'ai conscience du challenge que cela représente : il s'agit de drainer vers cette démarche participative les lycéens et leurs parents;  il s'agit de réussir à rendre crédible cette volonté de restituer un pouvoir à ceux qui sont le plus concernés par la qualité de la vie au lycée, en leur permettant d'être acteur et de témoigner de leur expertise d'usage. Saurons nous régler des difficultés qui handicapent au quotidien la vie de tous, saurons nous donner les ailes et la capacité d'action à ceux qui ont des idées ?

Le Conseil régional va mettre à disposition les moyens d'animation et de financement pour y arriver, rien ne sera possible sans la participation la plus importante possible de chacun au lycée. Cette expérimentation fera l'objet "chemin faisant "d'une évaluation. Car l'ambition est bien de généraliser sur ce mandat le budget participatif à l'ensemble des 198 lycées publics du Nord Pas-de-Calais. Nous regarderons attentivement comment adapter la démarche et créer les conditions de réussite du déploiement à tous les lycées : ce travail se fera dans chaque lycée mais aussi à travers un comité de pilotage régional associera élus, Mme le recteur, les lycéens du CAVL, les syndicats enseignants et de parents d'élèves, des personnalités emblématiques.

Pour terminer ce témoignage d'élue, je tiens à rappeler combien en matière de participation, nous avons à nous inspirer des peuples du monde, qui avec d'autres cultures, ont su imaginer de nouvelles approches démocratiques. Ainsi en est-il au Brésil, de la Ville de Porto Allegre qui a certainement été le plus loin dans l'ambition du budget participatif, démontrant combien la parole de tous et des plus démunis peut-être porteur de progrès véritable.

Partager cet article

Repost 0

commentaires