Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog myriamcau par : Myriam Cau
  •   le blog myriamcau par : Myriam Cau
  • : Blog de libre expression, société, politique, culture, écologie, les Verts, Environnement, Nature, les gens, les coups de coeur, en colère, Roubaix, la région Nord Pas de Calais, la planète, poésies...
  • Contact

Texte libre

53 choristes verts
prennent d'assaut la Mairie de Roubaix



Roubaix, municipales 2008
                                                             

Recherche

Evénements

 

 

Archives

14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 21:21

Voici les Voeux adressés le 3 janvier par Hélène Flautre, Députée Européenne Verte, Présidente de la Sous-Commission des Droitrs de l'Homme à Mr Nicolas Sarkozy, Président de la République

 

 Monsieur le Président,

     Depuis 8 mois vous êtes le Président de la France, aussi à l’occasion de la nouvelle année je souhaite vous faire part de mes vœux pour 2008.

     Les électeurs vous ont mis à la tête de leur Etat  On aurait pu espérer plus de sagesse ! On aurait pu s’attendre à ce qu’ils rejettent votre promesse  d’intensifier la lutte de tous contre tous et la violence des relations qui minent leur vie. Mais non ! Ils ont carrément voté pour vous !
     Sans doute ont-ils reconnu en vous un chef aguerri, taillé pour la brutalité des temps et ont-ils voulu croire que celle-ci ne serait pas retournée contre eux, voire même que votre élection les en protègerait. 
     Peut-être ont-ils pensé que sous réserve de quelques efforts supplémentaires y compris douloureux, vous seriez en mesure de les conduire victorieusement dans la guerre économique internationale.  Peut-être est-ce également, Monsieur le Président, votre propre conviction ? 
     D’ailleurs, en chef aguerri, n’êtes-vous pas attelé à rassembler les troupes ? N’est-ce pas le sens de ce que les commentateurs appellent votre politique d’ouverture ? En vérité il s’agit moins d’ouvrir la majorité ou d’affaiblir l’opposition, et moins encore de réconcilier les français, que d’indifférencier le champ politique, lui ôter toute capacité d’organiser les conflits démocratiques et ainsi éliminer toute médiation entre vous et les français. Les médias de masse sont aux anges, ils sont même aux avant-postes !
     Voilà pourquoi vous ne supportez aucune des dispositions constitutionnelles qui organisent la différentiation des responsabilités et des pouvoirs… Et qu’il est vain d’attendre une quelconque réforme de la constitution qui renforcerait la démocratie. En temps de guerre seul le renforcement du pouvoir du chef importe !
     N’êtes-vous pas également, en bon stratège, activement mobilisé  à nouer des alliances aux quatre coins de la planète? Poutine, Kadhafi, Hu Jintao, Bouteflika, Ben Ali, des chefs qui n’ont pas froid aux yeux ! Entre chefs ont peu se parler franchement, même de démocratie et de droits de l’Homme, on peut même rire de tout ! Entre chefs ce qui compte, la seule chose qui compte, c’est de savoir à qui on a affaire. Et quelle meilleure preuve peuvent-ils vous apporter que d’être capable de voler le peuple tout en s’en faisant aimer, de réprimer, torturer, éliminer leurs opposants en toute impunité, de pratiquer le droit de vie ou de mort sur leurs sujets ? Il aura fallu que vous arriviez pour que Kadhafi soit enfin absous de tout soupçon de terrorisme et libère ses otages : chacun sait qu’il serait irresponsable de mettre le nucléaire dans les mains d’un terroriste ! Entre chefs on se respecte n’en déplaise aux tristes démocrates !
     Les chefs ont de grandes œuvres à réaliser, aujourd’hui partenaires ils signent des contrats commerciaux, collaborent dans la guerre aux migrants, s’arrogent mutuellement des pouvoirs spéciaux et des Etats d’exception… Demain ils se feront la guerre.
     Votre goût des liaisons dangereuses épate, comme impressionnent vos embardées de millionnaire ! Votre nouvelle vie vous va à ravir et son spectacle, croyez-vous, ravit le peuple !
     Que demander de plus pour 2008 ?... La guerre ? La guerre pour que se taisent les précaires décidément pas doués pour gagner plus, la guerre pour les affaires mais aussi les gaz à effet de serre, la guerre puisqu’on y court, la guerre au nom de la nouvelle politique de civilisation et sous bénédiction papale, la guerre l’année du soixantième anniversaire de la déclaration des droits de l’Homme, la guerre sous présidence française de l’union européenne, et, puisque l’essentiel c’est de participer, la guerre le jour de l’ouverture des JO à Pékin ! 
Monsieur le Président, en 2008, je vous souhaite beaucoup d’amour. 
Hélène Flautre

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Myriam Cau - dans En colère
commenter cet article

commentaires