Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog myriamcau par : Myriam Cau
  •   le blog myriamcau par : Myriam Cau
  • : Blog de libre expression, société, politique, culture, écologie, les Verts, Environnement, Nature, les gens, les coups de coeur, en colère, Roubaix, la région Nord Pas de Calais, la planète, poésies...
  • Contact

Texte libre

53 choristes verts
prennent d'assaut la Mairie de Roubaix



Roubaix, municipales 2008
                                                             

Recherche

Evénements

 

 

Archives

6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 09:44

Le Conseil Régional a élargit ses compétences en matière de développement  économique et gère en direct, en plus de ses propres fonds pour l'action économique, une partie des aides d'Etat. La Région intervient dans un cadre politique défini par le Schéma Régional de Développement Economique. La conférence permanente du SRDE réunit les décideurs économiques régionaux : représentants élus de la Région, des 2 départements, des communautés urbaines et d'agglomération, les représentants de la société civile, du patronat, les syndicats, des chambres consulaires et associations de chomeurs. C'est une instance de gouvernance, de débat et de validation d'orientations qui sont partagées par tous les membres.
On y émet des avis : au programme de début 2008 figure un avis sur l'économie sociale et solidaire en Région sur lequel le groupe Vert se mobilise. On y suit les avancées des missions d'enquete sur des sujets jugés stratégiques. Ainsi Je participe aux travaux de 2 missions d'enquete : l'une porte sur les finalités des interventions publiques dans le domaine économique, elle est dirigée par Jean-François Caron (Président du Groupe Vert au Conseil Régional) . Rappelons à cet égard que le SRDE place l'homme au coeur de son ambition, il s'agit de favoriser une économie au service de l'homme. A quoi servent les aides données aux entreprises? Jouent-elles suffisamment leur role de levier ? Prennent t-elle en compte les dimensions sociales? Intègrent-elles les obligation d'une gestion économe des ressources,? etc... L'autre mission d'enquete à laquelle je participe porte sur la commande publique dans le domaine du BTP, elle est présidée par Mr Moreau Vice-Président du Conseil Général du Pas-de-Calais. Chacun sait que le BTP se situe parmi les secteurs dits "en tension": les offres d'emploi ne sont pas satisfaites. L'emploi dans le BTP est considéré comme mal payé et dur physiquement. C'est un secteur qui connait des problème d'attractivité et de formation, ainsi que de transmission des entreprises, les TPE-PME accèdent parfois avec difficulté aux appels d'offre. Le BTP n'a pas encore pris le virage de l'éco-construction, la filière reste inorganisée, des fournisseurs aux compétences des artisans, aux dispositifs de formation qui n'enseignent encore que la construction traditionnelle. Or l'éco-construction est un secteur extremement porteur, potentiellement créateur d'emploi et support d'innovations utiles au développement durable. Ces missions d'enquetes vont déboucher sur des propositions concrètes en 2008 et contribuer à réorienter les politiques économiques en Région.
Le SRDE par ailleurs définit des politiques transversales : création d'entreprise, innovation, développement à l'international, développement des entreprises artisannales, prospection et aide à l'implantation, outils financiers... 
Il définit aussi par pays ou communautés d'agglomération des plans locaux de développement économique. Le 1er qui a été adopté concernait le Pays des 7 Vallées (Hesdin, Fruges...).
L'innovation que porte le SRDE, c'est le principe de gouvernance qui vise à faire converger des politiques économiques antérieurement menés de façon isolée par tous les acteurs. Cela devrait donner plus d'impact, d'efficacité et de lisibilité. Plus de partenariats, une consolidation territoriale des aides provenant de sources diverses autour de projets mis en cohérence, une évaluation des politiques conduites et un reporting mis en ligne : c'est à coup sur un progrès. L'idée défendue par Pierre de Saintignon Vice-Président Economie du Conseil Régional consiste aussi à ce que chaque territoire de la Région ait son domaine d'excellence, tirant parti de ses ressources, de son histoire, de son génie propre. L'ambition est que chaque territoire sur son domaine de prédilection devienne tete de file pour tirer vers l'excellence l'ensemble de la Région. On est très loin de l'esprit de clocher et de concurrence intra-régionale, pas de village Gaulois en Région !

Partager cet article

Repost 0

commentaires