Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog myriamcau par : Myriam Cau
  •   le blog myriamcau par : Myriam Cau
  • : Blog de libre expression, société, politique, culture, écologie, les Verts, Environnement, Nature, les gens, les coups de coeur, en colère, Roubaix, la région Nord Pas de Calais, la planète, poésies...
  • Contact

Texte libre

53 choristes verts
prennent d'assaut la Mairie de Roubaix



Roubaix, municipales 2008
                                                             

Recherche

Evénements

 

 

Archives

22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 22:37

SEANCE PLENIERE DU CONSEIL REGIONAL LE 22 FEVRIER 2007

Question orale du groupe Vert par Myriam Cau
Soutien aux salariés de la papeterie de Maresquel

Nous assistons à la répétition du désengagement de grandes multinationales papetières de sites industriels régionaux : Stora Enzo à Corbehem il y a peu, et International Paper à Maresquel près d’Hesdin en ce moment. « Les géants de papier solidaires » association des salariés de Corbehem ont élaboré un projet de réindustrialisation à partir d’un process innovant (la fabrication de sacs à base de chanvre), appuyé sur des essais scientifiques, une étude de marché et un business plan. Malgré le soutien d’élus locaux, régionaux ou nationaux, rien n’a pu faire fléchir la multinationale, qui après moultes tergiversations, n’a pas accepté la revente de ses machines. 
Maresquel voit se l’histoire se répéter, 230 salariés papetiers se retrouvent sur le carreau dans un secteur rural déserté de ses indispensables PME industrielles. Le projet des « Géants de Papiers Solidaires » pourrait être mené sur ce site papetier, l’association de Corbehem a rencontré pour cela les salariés de Maresquel qui ont eux-mêmes constitués une association «Chœurs de papiers ». Une machine adaptée à la production de sacs à base de chanvre existe, mais la multinationale -pourtant tenue par convention à favoriser la réindustrialisation du site- ne semble pas favorable une cession de machine.
La production de sacs à base de chanvre est une véritable opportunité de développement pour notre Région, dans un contexte réglementaire favorable qui prévoit la fin de l’utilisation des sacs de caisse en plastique. Les débouchés sont évidents pour qui saura se saisir et développer le 1er une telle opportunité. Avec sa biodégradabilité, sa qualité de résistance, la sobriété énergétique du process de fabrication, la minoration totale des intrants chimiques, et enfin la garantie d’une production agricole assurée aux paysans, on ne voit que les impacts bénéfiques pour le développement durable d’un tel projet. Et l’emploi n’en est pas le moindre...

  • Nous refusons l'impuissance politique face à la mondialisation. Les Verts veulent porter à l'échelle nationale une proposition pour laquelle tout soutien est bienvenu. L'immobilier industriel n'est pas délocalisable, revendu ou en friche, il reste sur le territoire. Nous souhaitons par contre que soit instauré par la loi un nouveau droit : le droit de préemption appliqué à l'outil de production (notamment les machines), inspiré du droit de préemptio urbain. L'emploi ne vaut-il pas au moins autant qu'un rond-point en terme d'utilité publique? Il s'exercerait au profit des salariés repreneurs qui ont un projet de reprise industrielle sérieux et soutenu par les partenaires publics. Ce serait un moyen ultime de réappropriation des outils de production pour sauver l'activité et l'emploi.
  • Mr le Vice Président , êtes vous aux côtés des salariés papetiers, comment la Région va-t-elle apporter son soutien au projet à Maresquel? Peut-on négocier avec l’entreprise International Paper qui envisage le démontage des machines dont a besoin le projet ?
  • Est-il possible par ailleurs de favoriser le développement sur notre région d'une filière chanvre, innovante et complémentraire de la filière bois ?

     

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mouiliere j pierre 18/04/2007 14:36

merci pour votre intervention,qui j'espere portera ces fruits,pour l'instant nous sommes encore dans l'attente d'un rendez vous avec I P
J PIERRE ancien salarie et secretaire du C E