Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog myriamcau par : Myriam Cau
  •   le blog myriamcau par : Myriam Cau
  • : Blog de libre expression, société, politique, culture, écologie, les Verts, Environnement, Nature, les gens, les coups de coeur, en colère, Roubaix, la région Nord Pas de Calais, la planète, poésies...
  • Contact

Texte libre

53 choristes verts
prennent d'assaut la Mairie de Roubaix



Roubaix, municipales 2008
                                                             

Recherche

Evénements

 

 

Archives

19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 15:09

2 associations de jeunes l’ASVJ sur l’Epeule et l’ANRJ sur le Pile, ainsi que le Syndicat des pêcheurs pour son école de pêche et ses brigades vertes ont été écartées des actions soutenue par la ville de Roubaix pour le CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale). En effet lors du Conseil municipal de Roubaix du 18 décembre 2008 ont été examinées les actions jugées comme recevables par la ville de Roubaix pour pouvoir être instruites par l’Etat au titre de ce CUCS. Le groupe ouVERTement à gauche s’est abstenu sur cette délibération fort peu argumentée, trouvant incohérent les orientations affichées en faveur de la jeunesse et de la prévention, et la pénalisation des projets et actions soutenues par ces acteurs. Dans le cas des associations de jeunes, il est vraiment regrettable - mais cela semble parfaitement assumé par la nouvelle adjointe à la jeunesse - de ne pas être en mesure de faire le travail d’accompagnement et de qualification si besoin était de ces associations de jeunes. Rappelons  qu’elles arrivent à constituer une interface essentielle avec des jeunes souvent peu organisés, qui connaissent de réelles difficultés, et auxquels les structures d’accueil ne savent pas apporter de réponse.

 

Voici le contenu de mon intervention au Conseil Municipal sur ce sujet

 

 

« Mr Le Maire, nous avons simplement là des tableaux d’actions retenus comme éligibles par la ville de Roubaix au titre du CUCS, pour –si j’ai bien compris- une instruction prévue avec l’Etat.

Je voudrai pour notre groupe faire part de notre perplexité et demander que davantage d’explications figurent dans de telles délibérations pour éclairer ces listes.

Tout d’abord, est-ce qu’il existe des actions que l’on pourrait dire « rejetées » et dont nous n’avons pas connaissance ? S’agissant des actions inscrites avec « avis réservé », je crains que faute d’un avis favorable il ne s’agisse de fait d’actions rejetées, seront-elles instruites néanmoins avec l’Etat ?

Plus globalement par transparence, serait-il possible que les avis réservés ou rejetés soient motivés de façon succincte, de façon à assurer la bonne information de tous et de permettre aux élus de se prononcer.

Je prend 2 exemples dans ce tableau  que je trouve déconcertants :

  • On annonce dans la délibération une priorité « soutien des projets des jeunes, comme vecteur de prévention » et les 2 seules associations de jeunes l’ASVJ à l’Epeule et l’ANRJ sur le Pile ne sont pas retenues. Pourquoi ? peut-être pour de bonnes raisons, mais lesquelles ? Compte tenu de la situation tendue que l’on perçoit dans certains secteurs de la ville, cela inquiète et l’on s’interroge : comment consolider /qualifier des associations de jeunes si –« par hypothèse »- elles n’étaient pas jugées suffisamment capables ?
  • L’autre exemple concerne des actions du syndicat des pêcheurs, l’école de pêche par exemple est un vecteur potentiel d’éducation et de prévention très intéressant, à travers un loisir populaire qui a un véritable ancrage culturel à Roubaix.

Il est évident que le Conseil n’est pas le lieu pour rentrer en détail dans chaque cas particulier, mais vous comprendrez je l’espère qu’il est difficile d’entériner des décisions qui impactent les associations sans autre information.

 

Nous vous remercions de prendre en compte ce souci de délibération un peu plus éclairante à l’avenir, pour que l’on ne s’interroge pas indûment.

 

Nous n’avons pas été élus, fusse dans l’opposition, pour rester « réservé » en l’absence d’argumentaire sur des actions d’associations de jeunes ou portées par le syndicat des pêcheurs. Mais nous ne souhaitons pénaliser aucune des actions retenues, nous nous abstiendrons à titre préservatoire sur cette délibération. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Myriam Cau - dans Roubaix la ville
commenter cet article

commentaires